Zacti + : plus qu’un régime, une pilule miraculeuse.

Dans la presse internationale, l’écho résonne sans cesse face à cette découverte si miraculeuse qu’elle relègue la médecine au second, troisième ou quatrième plan… Et tout cela par la grâce tant attendue d’un médecin, mieux, d’un professeur : le Professeur Haxen, du Luxembourg.

Ce professeur s’avère une sommité reconnue partout dans le monde, sur Google. Mais sa modestie l’honore. On ne le trouve que sur le site parfaitement documenté de Zacti + ! Quelle magnanimité : se faire aussi discret lorsque l’on offre au monde une telle panacée. Dukan devrait en prendre de la graine… Malheureusement, ce dernier manque de ce fond de modestie en s’arrogeant l’accès à la si enrichissante (humainement bien sûr) médiatisation.

Cependant, il nous faut rendre un hommage plus qu’appuyé à cet homme, Haxen, sans qui les obèses continueraient à trainer péniblement leurs kilos en trop, sans qui les et les hommes en détresse face à leurs équipes médicales chevronnées poursuivraient cette quête incessante du graal nutritionnel : .

Une promesse claire :

« Expérimentez sans engagement cette manière facile et agréable de maigrir sans vous priver… » Les Tests effectués en Italie, en Allemagne et en France sur 47 personnes, ainsi que les témoignages prouvent bien que :

1 Comprimé de Zacti+ = 1 Kilo de perdu 

– sans effets secondaires
– sans contre-indication
 »

(citation extraite du site Zacti + )

zactiplus3.JPG

Que demander de plus ? Rien. Aujourd’hui, l’humanité vous remercie Professeur Haxen (du Luxembourg où le régime fiscal et bancaire vous protège de vos vils détracteurs… vous poussez vraiment loin le sens du détail).

« Les femmes du monde entier attendaient » ! L’aveuglement médical nous mène parfois à voir des hommes en surcharge pondérale…  Dramatique erreur ! Seules les femmes doivent maigrir et retrouver cette mine réjouie sur une balance que nous livre le site Zacti +. « Un comprimé, et hop ! Je perds 1 kilo ». Brutal, mais efficace.

Nous conseillons à nos aimables lectrices (messieurs, qu’avons-nous dit ?) de prévoir une garde-robe digne de ce nom dans plusieurs tailles dégressives tant la survient rapidement, tant les résultats impressionnent. La presse internationale (féminine, on vous le dit et on vous le répète) en parle. Mais, modestes, les magazines semblent permettre que leur image soit utilisée sans contrepartie. Plus encore probant : les témoignages affluent de tous les coins de monde, même des pays les plus pauvres.

zactplus2.JPG

Merci !

Merci Professeur Haxen (du pays du secret bancaire) pour cette découverte bouleversant l’image du monde, l’image des obèses qui, d’ici quelques semaines, pour peu qu’ils croisent votre découverte, auront disparu de la surface du globe.

Merci encore à votre banquier pour gérer avec une si belle assurance les sommes engrangées sur le dos de la détresse, de la souffrance.

Merci à votre banque d’image (libre de droits ?) où vous avez trouvé Lorenzo Limone (du Luxembourg aussi ?) pour vous apporter son soutien souriant et sympathique, caution nutritionnelle nécessaire pour convaincre les derniers incrédules de se faire dépouiller par vos soins arrogants.

Merci à Zacti +, la pilule permettant aux malades de moins souffrir, et en cette période de crise de se décharger de sommes d’argent totalement inutiles au profit d’une telle escroquerie.

Merci enfin de nous aider à mettre en avant, avec un si léger fond d’ironie, le fond de commerce indigne, inepte, inqualifiable de dangerosité, que Zacti + représente.

A bon entendeur !

(les visuels de cet article sont « capturés » sur le site de Zacti +)

auteur : S.F

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.