Obésité – Le By Pass gastrique

Chirurgie bariatrique malabsorptive

La de malabsorption consiste à dériver, court-circuiter une partie de l’estomac et de l’intestin de manière à éviter la résorption des substances nutritives.
Il y a trois types d’intervention: le , le switch duodénal et la dérivation bilio-pancréatique ou Scopinaro.
Ces interventions sont plus importantes et s’accompagnent parfois de séquelles dont la prévention nécessite un suivi strict, des compléments à vie (vitamines, fer,…) et des traitements parfois à vie.
Le risque de complications augmente généralement avec la prolongation du by-pass de l’intestin grêle mais c’est la chirurgie qui donne les meilleurs résultats en terme de .

Le bypass est l’opération « standard » de la chirurgie de l’obésité, c’est l’opération la plus couramment réalisée et qui semble donner les meilleurs résultats au long terme.

Cette opération est réalisée depuis plus de 20 ans souvent proposée en première intention chez les personnes ayant un IMC >45. C’est une intervention complexe qui va modifier totalement la morphologie du tractus digestif haut.

En effet, il est réalisé un court-circuit de l’estomac, le montage consiste à shunter l’estomac en connectant le bas de l’œsophage et une petite partie du pôle supérieur de l’estomac directement à une anse de l’intestin grêle. Ainsi les aliments ne passent plus par l’estomac, mais arrivent directement dans l’intestin grêle en passant par la minipoche gastrique restante. L’estomac est monté en dérivation avec environ un mètre de duodénum.

Sources : le Figaro

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.