Pr Jean-Marc Chevallier

PRJMCHEVALLIERPr Jean-Marc Chevallier
Responsable de la Chirurgie de l’Obésité, Hôpital G. Pompidou

Pourquoi un chirurgien digestif doit-il participer à l’Observatoire de l’Obésité ?

Parce que :

– L’obésité est devenue une épidémie dont la prévalence augmente dans de nombreux pays

– Au stade de la maladie elle diminue l’espérance de vie par les complications qu’elles entrainent (cardiovasculaires, diabète, cholesterol, apnées du sommeil, arthrose)

– En France la prévalence de l’obésité-maladie a doublé entre 2006 et 2009. D’après l’enquète OBEPI-Roche 1,1 % de la population française souffre d’obésité-maladie (soit plus de 600 000 français)

– A ce stade médical seul a fait la preuve d’une efficacité modeste et transitoire

– Nous savons depuis décembre 2004 que le seul traitement efficace est alors la chirurgie digestive (SOS Study N Engl J med)

– J’ai depuis 15 ans pris part à la création et à l’évaluation de ces techniques opératoires . Travaillant dans un Hôpital Public Universitaire, j’ai suivi les patients de façon prospective et publié les premiers résultats dans des revues de renommée internationale. Ces travaux sont devenus des références utilisées par les nouvelles équipes dans le monde entier et je viens de présider à Paris du 26 au 29 août 2009 le 14ème Congrès Mondial de la Féderation Internationale de Chirurgie de l’Obésité qui a rassemblé 1551 praticiens venant de 42 pays différents.

Le combat contre l’Obésité est donc ma priorité. La chirurgie n’est efficace que si elle est entourée d’une préparation et d’une surveillance médicale multi-disciplinaire . Il faut organiser cette dans des centres de référence dans la France entière et la SOFFCO (Société Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité) a crée un Diplôme Interuniversitaire National destiné à former les futurs chirurgiens de l’Obésité . L’information aux patients doit être améliorée et nous avons, grâce à l’HAS, rédigé des recommandations officielles pour aider les patients et les médecins dans cette difficile prise en charge.

J’espère que, grâce à l’Observatoire de l’Obésité et aux associations de patients ( CNAO, Allegro-Fortissimo ,…), les pouvoirs publics pourront nous donner enfin les moyens nécessaires pour porter cette lutte partout en France et permettre au plus grand nombre de patients de bénéficier dans les meilleures conditions des résultats remarquables de la et de retrouver à la fois une espérance et une qualité de vie qu’ils n’ont souvent jamais connus, tout en diminuant le coût économique et social de l’obésité.

  Professeur des Universités- Chirurgien des Hôpitaux depuis 1992

  Responsable de la Coelioscopie et de la Chirurgie de l’Obésité dans le Service de Chirurgie Digestive, Générale et Oncologique de l’Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris 15°

  Responsable de l’Enseignement de l’Anatomie à l’Université Paris 5

  Ancien Interne des Hôpitaux de Paris (1978)

  Ancien Chef de Clinique à la Faculté

  Maître de Conférences (MCU-PH) de 1988 à 1992

  Titulaire d’un Doctorat d’Etat en Biologie Humaine à Paris 5 en 1987

  Secrétaire Scientifique de la Société Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité (SOFFCO)

  Membre du collège des Enseignants fondateurs du Diplôme Inter Universitaire DIU de Chirurgie de l’Obésité, participant à l’enseignement théorique et pratique.

  Co-rédacteur des nouvelles recommandations sur la «   Stratégie de prise en charge des patients atteints d’obésité dans le cadre d’une intervention de chirurgie bariatrique « ( Haute Autorité de Santé)

  Expert national à l’AFSSAPS (puis HAS) concernant les anneaux gastriques (Unité Matériovigilance).

  Membre du Conseil Scientifique de l’Association Française de Chirurgie (AFC)

  Membre élu du Comité Médical d’Etablissement de l’Hopital Européen G. Pompidou depuis octobre 2000


PRINCIPALES PUBLICATIONS

  Laparoscopic Gastric Banding : a minimal invasive surgical treatment for morbid obesity. A prospective study of 500 consecutive patients. F. Zinzindohoué, JM CHEVALLIER, R Douard, N Elian, JM Ferraz, JP Blanche, JL Berta, JJ Altman, D Safran, PH Cugnenc, Ann Surg 2003 ; 237 : 1-9.

  Complications after laparoscopic adjustable gastric banding for morbid obesity : experience with 1000 patients over 7 years. JM CHEVALLIER, F Zinzindohoué, R Douard, JP Blanche, JL Berta, JJ Altman, PH Cugnenc. Obes Surg 2004 ;14 :407-414.

  Obesity Surgery : Evidence-based guidelines of the European Association for Endoscopic Surgery ( EAES). Sauerland S, Angrisani L, Belachew M, CHEVALLIER JM, Favretti F, Finer N, Fingerhut A, Garcia-Caballero M, Guisado Macias JA, Mittermaier R, Morino M, Msika S, Rubino F, Tacchino R, Weiner R, Neugebauer EA. Surg Endosc 2005 ; 19 : 200-21

  Recommendations regarding Obesity Surgery.M Laville, M Romon, G Chavrier,B Guy-Grand,M Krempf,J-M Chevallier, J-P Marmuse, A Basdevant. Obes Surg 2005 ;15 : 1476-1480

  Cost-effectiveness and Budget Impact of Obesity Surgery in Patients with Type-2 Diabetes in Three European Countries.R Ackroyd,J Mouiel,JM Chevallier, F Daoud. Obes Surg 2006 ; 16 : 1488-1503

  Predictive Factors of Outcome after Gastric banding : a Nationwide Survey on the role of center Activity and patients Behavior. Chevallier JM, Païta M, Rodde-Dunet MH,Marty M, Nogues F, Slim K, Basdevant A. Ann Surg 2007; 246 :1034-9.

  Primary results of laparoscopic mini-gastric bypass in a French obesity-surgery specialized university hospital. Chakhtoura G, Zinzindohoué F, Ghanem Y, Ruseykin I, Dutranoy JC, Chevallier JM.Obes Surgery 2008 ;18 :1130-33.

Share

2 pensées sur “Pr Jean-Marc Chevallier

  • 30 mai 2015 à 1 h 08 min
    Permalink

    Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne Huillet neonmag.fr

    Répondre
  • 5 juin 2015 à 22 h 37 min
    Permalink

    Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet / june.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.