L’industrie agro-alimentaire américaine paie le prix fort pour continuer à manipuler les enfants

60 millions de dollars ont été dépensés en action de lobbying par l’industrie agro-alimentaire américaine pour contrer l’instauration d’un guide de règles à suivre dans la composition et la communication des à destination des .

Fotolia_4399664_XS

A l’heure où l’amérique est en train de mourir d’obésité, on nepeut que s’étonner que les intérêts purement économiques continuent de résister dans une ère qui prône la responsabilité sociétale de entreprises.

Sachant que les enfants et les « générations futures » sont ceux sur lesquels tous les efforts doivent porter pour espérer redresser une situation catastrophique, on ne peut qu’être affligé de ce dialogue de sourd et des sommes dépensées qui auraient pu permettre la mise en oeuvre de tellement d’actions intelligentes.

carte-obesite-usa

Comble de l’ironie, c’est une proche de Michelle Obama qui actionne grandement ce lobby ; et alors que la Première Dame essaie d’un côté de presser cette industrie d’infléchir les actions de marketing en faveur de produits connus pour n’être pas très sains pour les enfants, Anita Dunn tient le discours que « tout le monde devrait pouvoir travailler ensemble autour d’un but commun. Combattre l’ n’est pas une question de publicité mais le fait de faire plus d’exercice, d’avoir des habitudes alimentaires plus saines et de travailler ensemble », sans aucune honte.

 

 

Source : Industries lobby against voluntary nutrition guidelines for food marketed to kids

Auteur : T.A

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.