Les édulcorants se mettent au vert

249894925_96946c055f.jpgQuand les édulcorants quittent les cadres industriels, les présupposés relatifs à ce type d’aliments évoluent et  l’AFSSA autorise la commercialisation sur le marché français de produits fabriqués à base de stévia. La société Whole Earth Sweetener Company (Wesco), spécialisée dans les produits d’origine naturelle et filiale du Groupe Merisant , lance donc Pure Via, 100% naturel, et véritable alternative au sucre.

 

Ce nouvel édulcorant naturel éloigne définitivement les fantasmes, les idées reçues, sur les édulcorants chimiques pouvant être cause de maladies graves. 

L’apport nutritif nul de ce produit trouve un autre avantage sanitaire : il n’est issu d’aucune réaction chimique. De plus, son aspect acalorique devient essentiel dans le cadre d’une alimentation raisonnable, notamment pour des personnes en surpoids pouvant ainsi mieux adapter leurs apports nutritionnels.

De nombreux produits alimentaires pourraient emprunter le chemin tracé par Wesco, ne serait- ce que pour proposer aux consommateurs des solutions alternatives aux aliments trop sucrés, trop gras, trop salés. Ce type d’aliment permet d’avoir une alimentation plaisir sans pour autant en avoir les inconvénients en termes de gestion de régimes, de diabète, de . Il permet d’avoir accès au goût, pas aux désavantages d’un aliment que l’on aime souvent depuis l’enfance.

 

D’ailleurs, plus de 100 aliments et boissons sont aujourd’hui développés à base d’extraits de plante stévia, et 80 études scientifiques indépendantes ont prouvé l’innocuité du produit qui rentre dans la composition de desserts, de céréales, de biscuits, de boissons gazeuses, de yaourts, de chewing-gum et dans bien d’autres groupes d’aliments.

 

Un édulcorant 100 %  naturel

 

La société Wesco travaille aussi au développement d’un réseau de petits agriculteurs qui utilise des techniques agricoles simples et durables pour cultiver la stévia. Elle veille également à améliorer la production de sa plante et travaille également à fournir à ces agriculteurs des variétés de plants de stévia de meilleure qualité, des engrais naturels et des méthodes de culture plus sophistiquées.

Wesco contribue ainsi à améliorer ses techniques de transformation et de purification des extraits de stévia pour obtenir le niveau de pureté requis pour son édulcorant.

De plus, la filiale de Mérisant cultive sa propre Stévia via des filières agricoles paraguayennes, entre autres. Mais surtout, elle le fait dans le cadre d’une agriculture raisonnée, et soutient donc les activités agricoles locales même si WesCo ne se sert pas encore de sa stévia dans ses produits en France pour des raisons industrielles.

culture-stevia.jpg

Toujours dans cette optique naturelle, le packaging du Pure Via, vert, blanc et brun, reprend à juste titre les couleurs que l’on trouve dans la nature, à l’image de son logo : une feuille de stévia. Cet emballage résulte lui aussi de la gestion durable des forêts

 

Les ressources naturelles demeurent donc les meilleures alternatives aux produits strictement industriels et chimiquement développés. Ces ressources issues de la  nature sont donc bien évidemment les meilleures alliées de de l’homme, on le constate au quotidien  face à la malbouffe, quand l’accès réel aux 5 fruits et légumes journaliers demeure toujours aussi difficile pour des raisons de coût, d’efficacité des messages sanitaires.

Se rapprocher de la nature et de ce qu’elle nous offre reste donc un moyen pertinent de lutte contre une mauvaise alimentation. Redécouvrir ce que la nature nous apporte  paraît donc pertinent dans la lutte systématique contre le surpoids et contre toutes les maladies inhérentes à là pandémie d’obésité.

 

Toutes les informations sont disponibles sur http://purevia.fr/

 

———————–

Illustration plants de stévia : Flick CC hebam3000

Mots-clés : édulcorant Afssa stévia sucre naturel
  étude Wesco durable        

Share

4 pensées sur “Les édulcorants se mettent au vert

  • 30 novembre -0001 à 0 h 00 min
    Permalink

    J’ai goûté l’édulcorant stévia et franchement je ne suis pas sure d epouvor m’y habituer.
    Je trouve cela difficile à avaler tant son goût est spécial.
    Suis septique et continue avec Hermezétas. Sourire.
    Carole M

    Répondre
  • 30 novembre -0001 à 0 h 00 min
    Permalink

    Ce simple mot pour vous dire que je vous félicite d’avoir mis en avant le stevia à « la maison du stevia » depuis si longtemps en étant pionniers, visionnaires et d’avoir mis en avant les bénéfices
    santé et le côté naturel de ce produit.

    La France a mit longtemps à autoriser de façon officielle l’utilisation de ce produit.Voilà qui est enfin fait.
    Notre article qui met en avant la sortie de Pure Via, n’est fait que pour illustrer l’émergence du stévia. Notre but est de mettre en avant l’émergence d’une alternative au sucre dans la lutte
    contre l’obésité, le diabète .
    Par ailleurs dans la mesure ou la qualité du stevia est contrôlée et normalisée peut importe à l’Obobs qui l’utilise,le commercialise, en tire profit, surtout si c’est dans le sens du bien publique
    et de la lutte contre l’épidémie d’obésité.

    Répondre
  • 30 novembre -0001 à 0 h 00 min
    Permalink

    Qui exploite le stévia = Pepsi …

    Répondre
  • 30 novembre -0001 à 0 h 00 min
    Permalink

    Vous faites une grande tirade sur Purevia ; quid de la Maison du Stevia (www.lamaisondustevia.com) qui se bat depuis plusieurs années pour faire reconnaître ce produit en France ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.