Fête du pain : Paris met la main à la pâte du 21 jusqu’au 30 mai

Outre les classiques et néanmoins savoureux pains aux olives, noix ou lardons, plusieurs spécialités seront à découvrir lors de la 21e édition de la Fête du pain.
bread-534574_1920
À Paris, le parvis de la cathédrale Notre-Dame sera transformé en un gigantesque fournil où une centaine de boulangers s’activeront chaque jour pour pétrir et cuire en direct différentes variétés de pain. Invités à déguster les créations, les visiteurs pourront également entre deux bouchées être spectateurs de cette fabrication artisanale. Différents rythmeront l’événement, et le jury, présidé par Pascal Barillon (Au Levain d’Antan, XVIIIe) – dont la baguette de tradition française fut sacrée meilleure de Paris en 2011 -, désignera la gagnante à l’échelle nationale (du 23 au 25 mai).

La mie d’Alsace. Cette année, les papilles des amateurs sont invitées à voyager dans l’est de la . Toujours aussi passionnés par leur métier, treize boulangers alsaciens «rangés des fournils» animeront un chapiteau en confectionnant des spécialités de leur région. Au menu des dégustations: le célèbre kougelhof, des bretzels, des brioches garnies de crème, de noix, noisettes et amandes (ropfkuche), du pain à base de blé composé de deux lamelles de pâte collées avec du beurre et de la farine de seigle (subrot) ou encore du pain à la bière. Et, pour les plus gourmands, une brioche crémentaise de plusieurs mètres de longueur sera réalisée par toute l’équipe (le 26 mai).

La Fête des pains, sur le parvis de Notre-Dame (IVe), dès le 21 et jusqu’au 30 mai. Entrée libre.

par Champs Elysees Paris

#paris #fetesdespains #pain

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.