Cancer du foie : l’obésité et le diabète de type 2 sont des facteurs de risque

Les dernières actualités de la recherche contre le sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière. L’indice de masse corporelle (IMC), le tour de taille et le de type de 2 sont tous trois associés à un risque accru de développer un cancer du foie. C’est ce que révèle une récente étude, menée par l’American Cancer Society et publiée dans la revue Cancer Research.Les auteurs ont analysé les données de quatorze études prospectives, réunissant au total plus de 1,5 millions de personnes. Après ajustement de l’âge, du sexe, de l’origine ethnique, de la consommation d’alcool et de tabac, ils ont constaté que l’excès de augmentait le risque relatif de développer un cancer du foie entre 21 % et 142 %. Par ailleurs, ils ont noté chez les patients souffrants d’un diabète de type 2, y compris chez ceux n’étant pas obèses, un risque multiplié par deux de développer cette pathologie. Pour chaque augmentation de deux pouces (soit 5,08 cm) du tour de taille, le risque augmentait de 8 %.Pour un des auteurs, Peter T. Campbell, épidémiologiste à l’American Cancer Society, cette étude souligne que l’accroissement de l’obésité va de pair avec celle des taux de cancer du foie dans le pays. Le cancer du foie est le sixième cancer le plus courant. Son incidence a triplé depuis le milieu des années 1970, aux États-Unis.Les précédentes chroniques du Pr Khayat :- Cancer primitif du foie : diminution du taux d’incidence d’ici 2030 ?- Une nouvelle étude associe l’obésité à huit types de cancer- Cancer : des chances de survie doublées en 40 ans

Source : Cancer du foie : l’obésité et le diabète de type 2 sont des facteurs de risque – Sciencesetavenir.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.