Awards Nutrition & Santé : les lauréats

Le groupe Nutrition & Santé, fort de son engagement dans la contre l’obésité, a décerné, ce samedi 22 octobre 2011, deux prix récompensant des travaux scientifiques sur l’obésité et la gestion du poids. Cette remise des prix s’est déroulée dans le cadre du Congrès international « The Obese Species » à Erice, en Sicile.

L’engagement social, la lutte contre l’obésité, permettent de comprendre toujours mieux cette à la prévalence en augmentation constante.

NutritionSanté-Valpiform-601x189

Les lauréats

Nutrition & Santé, partenaire de l’OBOBS, décerne chaque année un  N&S Science Award for Obesity Research. Le Lauréat 2011 est le Pr Jan NEDERGAARD (Suède), Wenne-Gren Institute – Université de Stockholm, récompensé pour ses travaux sur  l’« Activation du tissu adipeux brun pour prévenir le risque d’obésité ».

L’équipe de Jan Nedergaard a démontré – pour la première fois – qu’une thermogenèse activée par certains avait lieu uniquement dans le tissu brun et que ce phénomène contribuait à faire diminuer le risque d’obésité. La thermogenèse du tissu adipeux brun, induite pendant certains régimes, pourrait donc être régulateur de l’obésité.

Le N&S Medical Award for Weight Management a été attribué au Pr Marta GARAULET AZA (Espagne) du Département de Physiologie – Université de Murcia pour ses travaux sur la « Thérapie comportementale et la diète méditerranéenne dans le traitement de l’obésité. La méthode Garaulet permet de prouver une fois encore la nécessité d’une prise en charge globale des malades.

La thérapie comportementale (TC) est fondée sur les principes classiques de « conditionnement », qui indiquent que l’alimentation est souvent associée à des événements externes étroitement liés à l’ingestion. Les différents régimes de style méditerranéen ont été démontrés  comme stratégie sûre pour traiter l’obésité, avec une prévalence plus faible de l’obésité abdominale et une efficacité sur le contrôle glycémique. Deux études à 10 ans d’écart démontrent que la thérapie comportementale, associée à une éducation nutritionnelle, la réduction de l’apport calorique et une distribution équilibrée des nutriments sur la base de la diète méditerranéenne, est  utile  pour réduire le poids et améliorer certains troubles associés à l’obésité. La méthode Garaulet s’appuie sur la thérapie comportementale (TC), l’éducation nutritionnelle et l’application des recommandations du régime méditerranéen.

Une mention spéciale fut décernée au Dr Arieke JANSE (Pays-Bas), du service pédiatrique – Hospital Gelderse Vallei – Ede, pour ses travaux remarqués sur l’« Obésité chez l’enfant : une nouvelle approche multidisciplinaire pour le jeune enfant »

L’équipe du Pr Janse a développé Aan Tafel, un programme multimédia d’intervention auprès des jeunes obèses, basé sur la pratique et la preuve. L’intervention est pluridisciplinaire et focalisée sur  les parents.

Recherche et engagement

Ces travaux, une fois encore, insistent sur le bien fondé d’une collaboration entre les équipes médicales et paramédicales dans le traitement de l’obésité. L’approche multidisciplinaire seule peut amener l’ensemble des acteurs agissant dans la lutte contre l’obésité à appréhender un malade dans sa globalité tant physiologique que psychologique et nutritionnelle.

Ces Awards Nutrition & Santé mettent ce type d’approche à l’honneur. L’OBOBS depuis deux ans milite tout aussi activement pour ce type de prise en charge. L’espoir engendré par ces recherches est immense, la tache à accomplir l’est tout autant.

L’engagement de Nutrition & Santé doit encore une fois être salué et permet de montrer l’exemple. Si l’ensemble de l’industrie agro-alimentaire, les équipes médicales et paramédicales de recherche, luttaient dans le même sens, alors peut-être pourrions-nous commencer à mettre à mal cette maladie.

Auteur : S.F

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *