Aux Etats-Unis, la lutte contre l’obésité s’étend aux allées de supermarché

« Est-ce que c’est bon pour la santé? », « ça fait grossir? », « je peux le remplacer par quoi? »… Beaucoup de consommateurs aimeraient avoir un spécialiste à leurs côtés pour les aider à résoudre ces dilemmes quotidiens au supermarché.Le programme « Shop with your Doc » (« Faites les courses avec votre médecin »), organisé par un réseau d’hôpitaux, envoie médecins et nutritionnistes à la rescousse, pour promouvoir dans l’assiette à l’heure où l’obésité touche un tiers des Américains.Chih-I Lee admet une faiblesse pour les sodas ultra-sucrés. Sara Foronda s’inquiète du diabète, qui touche beaucoup de membres de sa famille, mais a du mal à résister aux gâteaux secs. Mike Keegan tente d’acheter des produits biologiques mais ils ne sont pas toujours dans ses moyens.Tous promènent leur chariot dans les allées d’un supermarché d’Irvine, ville de 260.000 âmes à 60 km au sud-est de Los Angeles, où ils tombent sur une femme en blouse blanche: Monica Doherty, infirmière spécialisée dans la médecine familiale.Elle apprend « aux gens à choisir des produits sains pour les aider à être en meilleure possible », brisant les idées reçues sur l’alimentation, dispensant conseils et recettes: remplacer la purée de pommes de terre par celle de choux-fleur, plus légère, ou les sodas par de l’eau gazeuse sans sucre.Selon l’Organisation mondiale de la santé, 32,6% de la population aux Etats-Unis est obèse, 36,5% selon le gouvernement.En Californie l’obésité ne touche « que » 24% des habitants mais dans le comté d’Orange, où se trouve Irvine, 60% des adultes sont obèses.- Nutritionnistes -« L’obésité a des causes multiples et les mauvais choix dans les magasins d’alimentation en sont une », explique à l’AFP Richard Afable, président du groupe hospitalier St Joseph Hoag Health, qui organise ces journées d’information pour la troisième année de suite.Elles ont lieu pendant huit semaines avant des fêtes, quand les consommateurs ont tendance à jeter aux orties leurs bonnes résolutions pour se jeter sur la .Des programmes similaires se multiplient depuis plusieurs années à travers les Etats-Unis et plusieurs grandes chaînes de supermarchés comptent aujourd’hui des nutritionnistes parmi leur employés.

Source : Aux Etats-Unis, la lutte contre l’obésité s’étend aux allées de supermarché – www.lunion.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.