Après Kitkat, faut-il interdire Nutella ?

4443750166_217abf9f02.jpgLe Parlement Européen travaille depuis de nombreuses années sur la question de l’étiquetage des produits alimentaires. En raison des dérives de certains industriels et pour accompagner l’éducation des citoyens, une proposition a été soumise au vote cette . Néanmoins, l’ensemble des eurodéputés ne semblent pas d’accord, tandis que d’autres avouent avoir subi des pressions de la part du lobby agroalimentaire… Résultat : un étiquetage certes obligatoire mais sans « feux de signalisation » ou code couleurs. [cliquez ici pour en savoir plus sur le site de Tout l’Europe]. 

En marge de ces discussions, l’Union Européenne aurait en de mire le chouchou des produits du goûter des petits et des grands depuis des décennies, Nutella. Une brève d’Alexandra Bresson sur Street Generation nous informe que l’on aurait demandé à Ferrero d’indiquer sur l’emballage de ce produit une mention ressemblant à celle des paquets de cigarette « produit dangereux, favorisant l’obésité ». Du coup, une campagne de défense s’est mise en place en Italie via Facebook « salvate la nutella  » (sauvez le Nutella).

Même s’il est vrai que le spot publicitaire met en avant la nécessité d’équilibrer le goûter avec un produit laitier et des , la composition même du produit en dehors du cacao, du lait et des noisettes laisse perplexe : 50% de sucre et 30% d’huile (de palme à ce qu’il semblerait, mais ce n’est pas précisé)… 

nutella.JPG


Le Ministre Italien chargé des affaires de l’UE craindrait que l’on en arrive à une forme de « fondamentalisme », sachant que certains pays interdisent les spots publicitaires de produits catalogués comme raison de la « malbouffe »… A lire dans la suite un très bon article récapitulatif sur Milka’s blog.

 

Et vous, vous en êtes où avec le Nutella ?

Share

Une pensée sur “Après Kitkat, faut-il interdire Nutella ?

  • 30 novembre -0001 à 0 h 00 min
    Permalink

    Ce serait vraiment du « n’importe quoi » d’interdire le Nutella ou de mettre des informations « négatives » sur l’emballage, sinon une ribambelle de produits serait dans le même cas. C’est un produit
    super bon dont on ne peut se priver!!! Ce serait vraiment scandaleux!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.