Actu santé : MALADIES CHRONIQUES: Croquer quelques noix pour éloigner le risque

Et le risque d’un large éventail de maladies chroniques pourrait être très réduit avec cette simple consommation de quelques noix, chaque jour. Ces données d’une équipe de l’Impérial de Londres, présentées dans la revue BMC Medicine, montrent que 20g de noix par jour suffisent à réduire le risque de cardiaque, de et autres maladies chroniques. Des conclusions peu contestables puisqu’issues des données de plus de 800.000 participants.

Les chercheurs de l’Imperial College de Londres et de la Norwegian University of Science and Technology ont analysé 29 études impliquant au total 819.000 participants et plus de 12.000 cas de maladie coronarienne, 9.000 cas d’accident vasculaire cérébral, 18.000 cas de maladies cardiovasculaires et de cancer et plus de 85.000 décès. Les études portaient sur l’ensemble des à coque, noisettes et noix, et arachides. Cette méta-analyse quasi-exhaustive des études publiées sur l’effet d’une consommation régulière de noix sur le risque de maladie chronique précise ainsi qu’une poignée de noix suffit à réduire le risque de :

  • maladie coronarienne de près de 30%,
  • cancer de 15%,
  • décès prématuré de 22%.
  • décès de maladie respiratoire de 50%,
  • diabète de près de 40%.Les résultats sont globalement similaires, quel que soit le fruit à coque consommé. Et si la plupart des grandes études se concentrent sur les maladies cardiovasculaires et métaboliques, les chercheurs remarquent ici les bénéfices des fruits à coque dans la réduction du risque de nombreuses autres maladies, dont le cancer.

    La valeur nutritionnelle, le grand bénéfice des fruits à coque : « Noix et arachides sont riches en fibres, en magnésium et en graisses polyinsaturées, différents nutriments qui sont bénéfiques pour la réduction du taux de cholestérol et du risque de maladie cardiovasculaire. Certains fruits à coque, comme les noix et noix de pécan sont également riches en antioxydants et peuvent contribuer à réduire le stress oxydatif et ainsi le risque de cancer. Et même si les noix sont très riches en matières grasses, elles sont également riches en fibres et en protéines, ce qui suggère qu’elles pourraient réduire aussi le risque d’obésité.
    En revanche, consommer plus de 20g de noix par jour, n’apporte aucune amélioration supplémentaire dans les résultats de santé.

    Source: BMC Medicine 5 December 2016 DOI: 10.1186/s12916-016-0730-3 Nut consumption and risk of cardiovascular disease, total cancer, all-cause and cause-specific mortality: a systematic review and dose-response meta-analysis of prospective studies
    *Plus de 10 études
    sur les bénéfices des noix sur la santé

Source : Actu santé : MALADIES CHRONIQUES: Croquer quelques noix pour éloigner le risque

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *